Tanaisie annuelle

Je suis le souffle calme et paisible de la chair du corps aimé qui respire tant de richesses vécues à ton âme oubliée. Je relance le mouvement permanent de la vie sur les ruisseaux de ton épiderme quand il craquelle par la dureté du temps.

Le temps plonge ses secrets dans le Livre de chair qui s'est refermé. La peau en exprime ses regrets, ses oublis, son impuissance, son étouffement, son isolement et s'assèche d'un passé vieilli, oublié, inavoué, isolé de la Lumière de l'âme.

Ma magie s'opère par éclatement. Je nourris ta chair d'éclats de Lumière empreints d'une douce chaleur humide, parfois intense, parfois froide. Le feu s'offre de multiples visages pour te redonner la pureté du souffle de l'ange. L'océan de mon amour pour toi lisse ta peau des pensées accumulées par le temps et étire la vague du renouvellement de l'âme sur toute la surface de ton corps aimé.

L'âme respire à nouveau au travers de chacun de tes pores, puits de Lumière de la rosée de l'aube. Ce qui te semblait une fin devient un possible d'espaces qui se multiplient à la vitesse de ton envol. Tout s'organise à nouveau, tout se fluidifie, tout se restructure dans une précision parfaite et suffisamment complexe pour que la magie s'accueille dans le réveil de ton coeur qui se fait conscience.

​​

A l'océan terrestre, le souffle de l'âme se reflète de formes, de géométries complexes, constamment mouvantes à l'aura de la Terre, épousée de la chair en fusion d'essences aux multiples couleurs d'âme dansant le chant du renouvellement. J'entre dans le monde de l'impermanence de l'âme et de l'esprit, espace de construction et d'élaboration du Moi relié à différents champs de réalité, une toute nouvelle conduction d'une pensée multiple.

J'offre à ta chair la Lumière de ton âme nouvelle

Je nourris ton épiderme du ruisseau de vie

Le Livre de chair se libère d'un passé

La magie s'opère par éclat et éclatement

Sécheresse et humidité font le miracle du renouveau

Le puits de l'âme opère sa nidation

Précision des couleurs d'une richesse infinie

Découpage des pensées qui se libèrent et se renouvellent

L'âme coule sa Lumière, la richesse de sa Lumière dans la chair qui se renouvelle, se restructure, se réorganise d'une écriture nouvelle

Les formes se cherchent, se succèdent les unes aux autres, les couleurs coulent de l'une à l'autre, le ruisseau de vie se construit, s'élaborent de formes multiples à l'impermanence encore non définie par tous les possibles

Oéana